Environnement

Au-delà de notre engagement 100% BIO, notre parti pris est de limiter notre empreinte (pollution des éléments) et notre utilisation des ressources (énergies, matières premières, emballages, etc..) et de lutter contre le changement climatique à notre échelle.

NOTRE BÂTIMENT DANS SON ENVIRONNEMENT

En 2015, Biobleud s’est lancé dans la construction d’un nouveau bâtiment de production en cohérence avec sa philosophie et en allant plus loin sur le chemin du Développement durable. Les trois piliers du DD ont été travaillés en simultané : l’économie, l’écologie et le social. La construction du nouveau bâtiment nous a permis d’aller plus loin dans notre engagement écologique en développant un process moins énergivore et en utilisant des matériaux plus durables.

Le bois choisi pour les locaux sociaux est une matière première renouvelable présentant le meilleur bilan carbone. L’épicéa de Sitka utilisé est un bois local issu des forêts de Centre Bretagne gérées durablement.

Sur notre site, des zones 100% dédiées au développement de la Biodiversité sont mises en place : prairie fleurie mellifère propice aux insectes pollinisateurs, hôtels à insectes

Nous avons mis en place des abords paysagers avec des essences locales  afin de favoriser la biodiversité. Nous n’utilisons aucun pesticide pour l’entretien du site et nous pratiquons le fauchage tardif pour préserver la biodiversité.

NOTRE GESTION DE L’ENERGIE

En tant que fabricant de produits frais, Biobleud a besoin d’une centrale de réfrigération pour maintenir à 6°C les zones de production et de logistique. Le choix du fluide de refroidissement s’est porté sur le CO2, seul réfrigérant naturel, non toxique, ayant un impact très faible sur l’effet de serre et nul sur la couche d’ozone, tout en présentant un très bon rendement énergétique.

Les ateliers de production ont été pensés avec de la lumière naturelle. Double objectif : une vue sur l’extérieur pour le bien-être des salariés et une réduction de l’éclairage artificiel.

Des détecteurs de présence dans chaque pièce pour économiser l’électricité et éteindre en automatique les salles vides.

Mise en place d’un système de supervision de nos consommations d’électricité et d’eau par postes d’utilisation pour chasser le gaspillage.

Nous récupérons la chaleur de notre système de refroidissement pour chauffer 80% de notre eau chaude sanitaire et notre chauffage des locaux sociaux.

Installation de panneaux photovoltaïques sur la toiture de l’agrandissement de l’usine afin d’assurer notre auto-consommation.

Mise en place d’un récupérateur d’eau de pluie pour alimenter les sanitaires ainsi que pour l’arrosage du jardin.

L’énergie non consommée est celle qui ne sera pas à produire ! En 2018, nous avons réduit de –12% l’électricité consommée par tonne de pâte produite.

NOTRE GESTION DES DÉCHETS

Notre parti pris est de limiter notre empreinte et pour chaque déchet produit nous lui trouvons une voie de revalorisation. Utopie ? Pas tant que ça puisque nous avons déjà mis en place 8 filières de recyclage différentes avec des partenaires locaux afin de préserver les ressources naturelles.

PRODUCTION : Recyclage des matières organiques (Biodéchets) pour la méthanisation.

ENTREPRISE : En salle de pause, le tri sélectif classique a été instauré avec des bacs clairement identifiés : Plastique / Carton / Verre. Pour nos résidus de repas et pelures d’aliments, un composter est installé dans le jardin et servira à enrichir la terre de notre potager.

PRODUCTION : Tri des plastiques. Un travail est initié avec nos fournisseurs pour réduire la quantité du film palette utilisé qui génère une quantité importante de déchet.

BUREAU : Récupération des piles et accus qui se dissimulent entre autre dans nos appareils informatiques. Limitation de l’usage des appareils sans fil (exemple : choix de souris et clavier informatique avec prise USB).

BUREAU : Consommables d’impression triés et recyclés dans une filière spécifique afin d’être reconditionnés ou démantelés pour constituer une ressource en matières plastiques.

ENTREPRISE : Adhésion à la filière MéGO qui recycle et dépollue les mégots de cigarettes.

PRODUCTION : Tri du carton pour être valorisé dans l’industrie papetière à 90%.

BUREAU : Récupération de tous les papiers, post-it, enveloppes… L’administratif est très gourmand en papiers divers. En le limitant et en le triant au maximum, nous contribuons à épargner l’abattage d’arbres.